Dr Frédéric Georger, cardiologue rythmologue

Offre de soins
Dr Georger
Le Dr Frédéric Georger est cardiologue rythmologue au Centre Hospitalier depuis février 2011.
 
C’est à l’Université de Lyon qu’il a débuté ses études de médecine. Pendant son internat de cardiologie à Limoges puis à Rennes il s’est spécialisé en rythmologie interventionnelle qui s’intéresse aux troubles du rythme cardiaque.
 
« Je me suis formé un an de plus dans un centre réputé en Belgique. C’est une spécialité qui ne cesse d’évoluer, j’apprends encore chaque jour.
En 2000, une opportunité m’a conduit à l’hôpital de Narbonne où j’ai développé la rythmologie pendant 11 ans. Depuis mon arrivée au Centre Hospitalier de Béziers, j’ai contribué à enrichir l'activité de rythmologie interventionnelle, avec une accélération depuis 2019 lorsque nous avons décroché l’autorisation de l’ARS pour les ablations et la pose de défibrillateurs implantables.
 
Mon activité est partagée avec le CHU de Montpellier. Cela me permet de me former en continu aux innovations techniques comme le traitement de la fibrillation atriale avec les ballons de cryothérapies. »
 
« Mon investissement institutionnel est prioritairement ciblé sur la recherche clinique dont j’assume la responsabilité médicale. La COVID-19 a montré à quel point la recherche est importante pour faire évoluer les soins vers une meilleure qualité et sécurité de prise en charge. C’est une activité transversale, que nous nous employons à valoriser avec l’équipe de l’unité de recherche clinique en soutien aux professionnels en interne, médecins ou para médicaux, pour que le dynamisme du Centre Hospitalier de Béziers soit reconnu à l’échelle nationale comme internationale. La recherche est mal valorisée financièrement dans les centres hospitaliers dits non universitaires, aussi la quête de financeurs et partenaires fait partie de mes préoccupations. Le Fonds de dotation ASHB qui vient d’être créé à l’hôpital offre une nouvelle opportunité de développement pour l’unité de recherche grâce aux dons fléchés « recherche » que peuvent faire le public et les mécènes à ce fonds. »
 
« La cardiologie est une spécialité rapidement évolutive avec des améliorations thérapeutiques incessantes depuis que je la pratique : nouveaux médicaments pour l’insuffisance cardiaque, techniques d’angioplastie pour les maladies coronaires, ablations des circuits d’arythmie en rythmologie, défibrillateurs en prévention de la mort-subite, développement des techniques interventionnelles dans le traitement des valvulopathies faisant reculer la place de la chirurgie qui elle-même devient moins invasive.
 
Mais si la spécialité est éminemment technique, comme les défibrillateurs que nous suivons à distance (télésurveillance), elle reste profondément humaine du fait de la nature souvent chronique des maladies du cœur. Ce sont donc des patients que nous sommes amenés à voir régulièrement, avec qui nous devons faire équipe.
Les affections de cet organe central sont anxiogènes car nous le ressentons comme vulnérable, alors que le cœur est un organe costaud, surtout si on en prend soin ! »
 
 
📲 Prendre RDV en consultation : 04 67 35 77 77