Le Centre Hospitalier de Béziers : 1er hopital certifié pour ses mesures sanitaires COVID-19

Accueil
Qualité des soins
AFNOR Certif COVID-19
Les 24 et 25 juin 2020, le Centre Hospitalier de Béziers a été audité sur ses trois sites (Montimaran, Perréal et Camille Claudel) par le Groupe AFNOR sur le dispositif Mesures sanitaires COVID-19 relatif à la reprise d'activité.
L'établissement a obtenu cette vérification avec succès, preuve de la qualité des actions de sécurisation que l’établissement a mises en œuvre. Il est le premier établissement en France à obtenir cette certification.

#Mesuressanitaires #covid19 #certification #verification

➡️ Pourquoi une visite externe de l’AFNOR ?
Le Centre Hospitalier de Béziers déploie depuis plusieurs semaines un plan de reprise raisonnée d’activité en mettant en œuvre une organisation répondant aux mesures sanitaires requises. Aussi, la visite de vérification de l’AFNOR sur le dispositif Mesures sanitaires COVID-19 nous permet de :
• Valoriser les engagements de l’établissement et donner un gage de confiance aux patients et professionnels sur les mesures sanitaires mises en œuvre sur le terrain.
• Vérifier la pertinence des mesures sanitaires et de leurs applications sur le terrain conformément aux pratiques de notre secteur d’activité

➡️ Quels points forts ont été relevés ?
L’AFNOR a félicité l’établissement pour l'implication des professionnel.le.s dans le respect des mesures sanitaires et pour l'agilité et l'adaptation des organisations et des structures. La gouvernance avec la mise en place d'une cellule de crise quotidienne et d'un comité scientifique et éthique a été un des facteurs clés de succès de l’établissement. Enfin, la communication quotidienne directe couplée aux mesures en faveur du personnel ont favorisé la dynamique et la solidarité de toutes les équipes.

➡️ Quels efforts devront être poursuivis ?
Les mesures barrières et notamment le port du masque doivent être maintenus durant la période estivale et tant que le virus est encore actif. En outre, l’établissement doit poursuivre les actions de communication grand public pour améliorer la gestion des flux et ce malgré l’élargissement des conditions de visite. Les formalités en ligne et le développement de la télémédecine doivent être incités.